Il est important de bien choisir ses flèches, elles doivent être adaptées à sa pratique et à son arc.

Une flèche est composée d'un tube sur lequel sont collés une pointe, une encoche et l'empennage formé de trois plumes à 120° (une plume dite coq  et deux plumes dites poules  collées à environ 1 pouce du fond de l'encoche. La plume coq a une couleur différente des plumes poules afin de la repérer rapidement au moment d'encocher la flèche.



Il existe quatre types de flèches :

1. La flèche en bois (cèdre), traditionnelle, avec des plumes naturelles, destinées au tir à l'arc droit (obligatoire en concours nature et 3D) utilisée également avec un arc chasse.


2. La flèche aluminium pour tous les types d'arc et pour tous les genres de concours (excepté l'arc droit en nature et 3D). Les tubes qui existent dans une grande variété de diamètres, l'empennage peut être en plumes naturelles ou plastiques.  La variété des tubes couvrent les besoins des archers débutants et confirmés ou du chasseur.


3. La flèche carbone, tube extrudé ou enroulé, de diamètre petit à moyen, plus légère que le tube alu elle offre une trajectoire plus tendue par sa vitesse de vol plus importante. Elle est adaptée aux arcs modernes, tant classiques qu'à poulies. Elle existe dans une large gamme de prix et de qualité et couvre les besoins de tous les archers.


4. La flèche Aluminium/carbone, combinaison d'un tube alu et d'enroulement de fibre de carbone. Ce sont des tubes haut de gamme et plutôt onéreux destinés à des archers confirmés pour la compétition.



La caractéristique importante d'un tube est sa rigidité (stiffness) ou " spine " : c'est la mesure de déflection exprimée en millième de pouce provoquée par la suspension d'un poids de 1,94 Lb (880 g) au centre d'un tube de 29'' de longueur supporté sur deux points distants de 28'' (71.72 cm). Par exemple un tube marqué 520 signifie une déformation de 520*(25,4/1000) soit 13,2 mm. Cette mesure est généralement utilisée pour classer les tubes carbone parfois accompagné de leur diamètre en mm. (rappel : 1 pouce = 25,4 mm). Plus le chiffre du spine est grand, plus le tube est souple.


L'équilibre d'une flèche s'exprime en % ou FOC (Front Of Center) : c'est le rapport (distance entre le centre de gravité et le centre de la flèche montée) / (longueur totale) multiplié par 100. Ce rapport est de 7 à 9% pour des flèches cible (on parle de pointe à 7%) et peut atteindre 12% pour des pointes chasse. Plus faible est le %, plus légère est la pointe. Les tableaux des fabricants donnent tous les renseignements tel que poids des tubes, accessoires (nock set, insert, pointe, plumes). La longueur de flèche est fonction de l'allonge du tireur, on prendra la longueur du creux d'encoche au berger button (ou repose flèche) plus 1 pouces soit 2,54 cm.


Comportement de la flèche ou " paradoxe de l'archer " : lorsque l'archer libère la corde, une poussée très importante s'exerce sur le tube de la flèche lui faisant subir des contraintes mécaniques. Ces contraintes sont renforcées par le fait qu'au moment ou l'on libère la corde, le simple fait d'ouvrir les doigts déplace la corde de la ligne de visée vers l'intérieure de la fenêtre d'arc. Ces contraintes ont pour effet de provoquer une succession d'oscillations à la flèche. Ce n'est qu'au bout de plusieurs mètres que la flèche retrouvera sa rigidité initiale et une trajectoire linéaire. La réduction du paradoxe passe par:
1. un lâcher rapide de la corde (décoche),
2. un bon réglage du Berger Button,
3. Et surtout une bonne adéquation des flèches / Puissance de l'arc.


Les tableaux des fabricants donnent une première sélection, mais se sont les essais de tir qui confirmeront le choix définitif des tubes.